LA TECHNIQUE DE L'EMAILLAGE

L’émaillage sur métaux est une technique très ancienne née dans l’Antiquité, il s’agissait à l’époque d’utiliser des verres colorés en ornementation d’objets royaux ou d’orfèvreries. Ce savoir-faire s’exporte à Limoges au Moyen-Age et connait un essor sans précédent, d’abord utilisé comme ornement d’objets liturgiques il deviendra au fil des siècles un médium à part entière.

L’émail est en réalité un cristal réduit en une poudre très fine et colorée à l’aide d’oxydes métalliques. L'art de l'émailleur consiste à fixer cette poudre sur un support de métal (souvent cuivre, or ou argent) par de courtes cuissons successives, dans un four à environ 850°C. Lors de la cuisson la poudre entre en fusion, ainsi en sortant du four le cristal est figé sur le métal et a retrouvé son aspect lisse, brillant et solide.

Je réalise mes bijoux à partir de feuilles de cuivre de 0,3 mm d'épaisseur, donc extrêmement fines et légères. Les formes des pièces qui composeront les bijoux sont dessinées sur le cuivre puis découpées à la main. Une fois chaque pièce en cuivre limée, percée et décapée l'émaillage peut commencer. En moyenne 3 couches d'émail et autant de cuissons à 850°C sont appliquées à chaque pièce. Les motifs noirs (triangles, écailles, petits pois, fleurs...) et les signatures "LCK" sont réalisés en dernier à main levée à la plume à l'aide d'un émail noir très fin, ils sont ensuite "fixés" par une cuisson finale toujours à 850°C. Les pièces sont ensuite assemblées, c'est l'étape finale du montage.
 
Chaque bijoux demande une attention toute particulière, l'émaillage sur métaux est une technique exigeante réclamant patience et minutie, d'autant plus lorsqu'elle est appliquée à des ouvrages miniatures. Ainsi la réalisation d'un seul de mes bijoux demande généralement plusieurs heures de travail voire, pour certains, plus d'une journée.

1- Dessin des différentes pièces composant le bijoux sur une feuille de cuivre 0,3mm d'épaisseur
1- Dessin des différentes pièces composant le bijoux sur une feuille de cuivre 0,3mm d'épaisseur

press to zoom
2- Pièces découpées à la main
2- Pièces découpées à la main

press to zoom
Boucles d'oreilles terminées après environ 7h de travail
Boucles d'oreilles terminées après environ 7h de travail

press to zoom
1- Dessin des différentes pièces composant le bijoux sur une feuille de cuivre 0,3mm d'épaisseur
1- Dessin des différentes pièces composant le bijoux sur une feuille de cuivre 0,3mm d'épaisseur

press to zoom
1/25

Cliquez pour découvrir un pas à pas des différentes étapes de la réalisation d'un bijoux LCK

GALERIE PHOTOS